Cours chirurgie bariatrique #1

Publié le par CocoNut's

Cours chirurgie bariatrique #1

Tous à son café parce qu'on est pas sorti de l'auberge !

Hier soir, premier cours concernant la chirurgie bariatrique. J'en sors quelque peu... dépitée... mais je garde la pêche !

Je vais donc vous résumer ce cours qui a duré 2h30 et qui sera donc long à résumer... (trêve de bavardage, je m'y mets).

Toutes ces informations proviennent du cours "Information pré-opératoire" / aspects médicaux - CHUV PMU, 2012

Premièrement, nous avons été accueillis avec un classeur que nous devrons prendre à chaque cours (donc pendant les 3 semaines à venir) et qui résume chaque séance.

Nous commencons donc avec le calcul de l'IMC (Indice de Masse Corporelle), et oui, car tout le monde ne sait pas le calculer. Pour ma part, j'ai un IMC de 45, ce qui fait que je suis en obésité morbide mais je le savais déjà.

L'IMC moyen des patients après 5 ans d'opération est de 32, la moitié des patients présentera donc toujours une obésité.

La perte de poids que l'on peut espérer est de 25% de notre poids actuel, soit une perte de 35kg pour moi (à long terme).

Comparaisons

Comparaisons

Cicatrices :

Toutes les interventions sont réalisées par une technique appelée "chirurgie laparoscopique".

Pour l'opération, que ce soit la sleeve ou le by-pass, le chirurgien utilise des instruments et une caméra miniaturisés introduits dans l'abdomen par des petits trous de 1 à 3 cm. L'opération est réalisée par caméra-vidéo.

Cette technique permet d'éviter d'ouvrir l'abdomen par une cicatrice traditionnelle. Ainsi la durée de l'hospitalisation, les risques de complications et d'inconvénients liés à la cicatrices sont réduits de façon considérable.

Cependant, il peut arriver que le chirurgien, n'arrivant pas à réaliser cette chirurgie laparoscopique, doive pratiquer une incision le long du ventre.

Cours chirurgie bariatrique #1

Les complications :

Cours chirurgie bariatrique #1
Complications post-opératoires tardives (dès 30 jours)

Complications post-opératoires tardives (dès 30 jours)

Désagréments possibles après opération :

  • Dégoût alimentaire, écoeurement
  • Bouche pâteuse
  • Renvois, rots
  • Ballonnements
  • Aigreur
  • Vomissements
  • Bruits intestinaux
  • Diarrhées
  • Selles malodorantes
  • Perte de cheveux
  • Menstruations irréglières
  • Contraception orale moins efficace
  • Frilosité
  • Douleurs de dos, douleurs musculaires
  • Faiblesse, fatigue
  • Problèmes dentaires

Que de réjouissantes nouvelles !...

Petits points en plus :

Pour avoir le feu vert pour cette opération, il faut une évaluation psychologique qui ne se fera malheureusement pas par ma psychologue actuelle.

Concernant la contraception, je dois troquer ma pilule contre un stérilet ou implant et ne dois pas tomber enceinte durant les 18 mois qui suivent l'opération.

De plus, le rendez-vous chez le dentiste est très important ! En effet, le secret pour manger après une sleeve ou un by-pass, c'est la mastication. Il faudra vraiment réduire les aliments en purée avant de pouvoir les avaler et, bien entendu, réduire les bouchées, et ceci à vie. Sans mastication, c'est vomissements immédiats.

Toutes les boissons gazeuses seront interdites, à part peut-être la coupe de champagne du nouvel an ;)

Quant au sport, il faut s'y remettre (oui je dis bien remettre car il faut en commencer avant l'opération afin d'habituer notre corps et notre mental) très vite (dès autorisation du médecin et ne pas attendre !!!).

La plus grosse perte s'effectuera les 3 premiers mois, puis une descente en douceur jusqu'aux 12 mois, puis ensuite une stagnation (palier) avant de redescendre (du moins, chez la plupart des personnes car la stagnation peut durer si l'on ne fait rien pour perdre).

Deux semaines avant l'opération, de ce que j'ai compris, il faudra déjà se mettre à la nourriture liquide afin de préparer notre corps pour le mois qui suit l'opération.

Avant l'opération, il faudra également faire des investigations telles que gastroscopie, échographie, polygraphie (donc pneumologue et re donc, déjà fait) et densitométrie, ainsi que des cours de préparation alimentaire comme dit dans le paragraphe au-dessus.

En bref : J'ai tout de même été ravie de faire ce cours et me réjouis des prochains. Non seulement c'est extrêmement intéressant (quoi qu'un peu effrayant), mais cela m'a permis de rencontrer des gens comme moi, ayant les mêmes problèmes que moi, un vrai échange sans crainte de jugement. C'était tout simplement G-E-N-I-A-L !

Du coup, je reviendrai mardi prochain, avec un nouveau résumé du cours
n° 2 !

D'ici là, prenez soin de vous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article