Mise au point : Préjugés et remarques

Publié le par CocoNut's

Mise au point : Préjugés et remarques

Personne ne se rend compte d'à quel point le choix de se faire opérer est très dur comme réflexion, et chacun y va de son petit commentaire, aussi insignifiant soit-il, mais qui peut faire du mal.

J'estime avoir de la patience, suffisamment pour expliquer inlassablement ce que j'ai appris, à dire aux gens que les préjugés qu'ils ont et que j'ai eu sont faux, mais à un moment donné, ça fait mal. Oui, ça fait mal car parfois le soutien manque. Car oui, on a besoin de soutien.

J'ai créé un blog pour partager avec vous mon expérience, je prends le plus de temps possible pour tout vous détailler, pour vous donner le plus d'informations possibles que vous soyez concernés par une éventuelle opération ou non.

Mais quand j'entends que c'est du masochisme, qu'il faut être fou, que je devrais attendre, et cet éternel "tu devrais faire du sport et manger moins"... C'est simple, je craque et je fonds en larmes. Oui, je l'admets. Je n'arrive plus à faire face à ces commentaires parfois désobligeants. Je me donne de la peine pour ce blog, pour le constuire, pour informer, mais j'ai l'impression que certaines personnes lisent mes articles en diagonale et à ce moment-là, autant ne pas le lire du tout si c'est pour ensuite me poser des questions alors que je l'ai expliqué maintes et maintes fois.

Alors, oui, beaucoup de personnes me suivent et m'encouragent, en particulier ma famille, ma cousine et des amis précieux (et au passage, un grand merci à vous !!) mais il y a également des mauvaises langues et malheureusement, il y en aura toujours. Mais le pire, c'est lorsque cela vient de votre entourage que vous pensiez proche.

Vous avez le droit de vous inquiéter pour moi, de m'en parler, de ne pas être d'accord avec cela et c'est évident. Mais par pitié, choisissez vos mots !

Certains penseront que le plus dur sera après l'opération, c'est peut-être vrai. Je vous le dirai une fois que j'y serai. Mais pour l'instant, en cette période de doutes et de craintes, cela m'atteint plus que ça ne le devrait.

Je peux me décrédibiliser par rapport à ce que j'ai eu dit concernant le by-pass et les opérations, oui. Mais j'ai appris, me suis renseignée, parlé à plusieurs personnes et comme on dit, il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis.

Mes articles me servent non seulement de journal intime, carnet de bord, mais sont aussi là pour que vous puissiez les relire au besoin.

Je ne vais pas le redire (quoique oui) mais dans tous les cas et peu importe l'opération, c'en est une lourde qui aura des conséquences (positives et négatives) à vie.

Bisous bisous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article