Résumés RDV

Publié le par CocoNut's

Résumés RDV

Petit article afin de résumer tous les rendez-vous à venir et vous en faire un débriefing :

Liste des rendez-vous

23 février 2016 : Ultrason (pour la santé de mon bidou, mon foie, etc.)

4 mars 2016 : Dentiste (pour détartrage, santé de mes dents et peut-être me faire poser un pivot, je n'en peux plus de ma dent...)

15 mars 2016 : Cours sur le comportement alimentaire (4 séances)

21 mars 2016 : Gynécologue (pour éventuelle pose d'un implant)

12 avril 2016 : Gynécologue (pose de l'implant)

4 mai 2016 : Diététicienne

26 mai 2016 : Pneumologue (contrôle annuel)

28 mai 2016 : Diététicienne

15 juin 2016 : Endocrinologue (nous verrons à ce moment-là)

25 août 2016 : Psychiatre (analyse de la situation et de mon état psychologique avant de donner le OK (ou non...) définitif)

29 août 2016 : Gastroscopie (pour l'oesophage, l'estomac, etc., sous anesthésie générale, à jeun 6h avant sans boire ni manger, ni même fumer...)

24 octobre 2016 : Prise de sang

31 octobre 2016 : Chirurgien (entretien avec le chirurgien, la spécialiste, la nutritionniste et la psychologue afin d'évaluer la situation et éventuellement donner une date d'opération)

8 novembre 2016 : Psychologue

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nouvelles des rendez-vous

23 février 2016 : Ultrason :
Ultrason OK, tout vabien dans le bidou, juste le foie un peu gras mais ça, malheureusement en étant en obésité on ne peut pas trop y échapper, mais rien d'alarmant, c'est le principal !

4 mars 2016 : Dentiste :
Rendez-vous pour un contrôle concernant la santé de mes dents, tout nickel, même pas eu besoin de détartrage (si, si c'est vrai !). Concernant l'implant, il n'y en a absolument pas besoin pour l'instant, ma dent est saine et je peux croquer dans des aliments. Grand étonnement en sachant que depuis petites, les dentistes et orthodontistes m'ont toujours interdit de le faire... Bon, on va essayer de le faire... Pas évident quand ça fait presque 20 ans. Mais c'est une très bonne nouvelle !

15 mars 2016 : Cours sur le comportement alimentaire :
Le 15 mars était le début d'une série de 4 séances concernant le comportement alimentaire. Nous sommes 4 personnes de l'ancien groupe des cours sur la chirurgie bariatrique donc nous avons pu parler de notre évolution. C'est un cours qui ne me semble pas intéressant pour l'instant, je vous en parlerai plus en détail dans un autre article consacré à ça. Encore une séance cette semaine, puis une pause de 2 semaines pour terminer les cours le 19 avril. Affaire à suivre...

21 mars 2016 : Gynécologue :
Nous avons parlé de l'éventuelle pose d'un implant, la marche à suivre, le déroulement, la durée d'efficacité ainsi que de la façon dont elle l'enlèvera après 3 ans. Comme l'implant en lui-même n'est pas pris par l'assurance maladie, elle m'a donné une ordonnance pour aller le chercher. Rendez-vous le 12 avril pour la pose :)

12 avril 2016 : Gynécologue :
Voilà, implant enfin posé ! Pour vous rassurer : la pose ne fait absolument pas mal, elle anesthésie la zone donc c'est presque de la rigolade. Par contre, au réveil... Bon, le bleu que l'implant provoque n'y arrange rien... Et quelle sensation que de le sentir sous la peau ! Mais en bref, tout s'est très bien passé, arrêt de la pilule samedi soir. Normalement, je suis tranquille pour 3 ans. Et comme on dit : ça, c'est fait !

4 mai 2016 : Nutritionniste :
Première approche avec la nutritionniste : Positive ! Elle m'a demandé de remplir un journal de bord alimentaire durant une semaine (oui, encore...) et la suite au prochain rendez-vous, soit le 28 mai 2016.

26 mai 2016 : Pneumologue : 
Rendez-vous avec le pneumologue afin de faire un bilan de l'année écoulée avec la machine à apnée. Très positif, je ne fais plus que 2 à 3 apnées par nuits, contre 30 toutes les 3 minutes... Donc c'est plus que satisfaisant. Tant que j'y étais, je lui ai demandé d'envoyer un rapport à la spécialiste afin qu'elle ait tous les papiers nécessaires (ne perdons pas plus de temps !).

28 mai 2016 : Nutritionniste :
Me revoici avec le journal de bord en main. En allant au rendez-vous, j'étais heureuse, j'ai perdu quelques kilos durant cette période. Des tout petits kilos, mais kilos quand même ! Je arrive donc à ce rendez-vous, fière de moi, et lui présente le journal auquel j'ai annexé les photos de mes repas en me disant que ce serait plus facile pour elle de voir la quantité et la qualité. Elle me répond que les repas restent parfois un peu gras, mais que je ne suis pas dans une phase régime et que si je perds malgré tout, c'est que la machine s'est mise en route et c'est le plus important pour elle. Elle finit par me donner quelques conseils puis nous refixons un prochain rendez-vous en juillet pour voir si la perte continue et, le cas échéant, ce que nous pourrons améliorer.

30 mai 2016 : Gastroscopie :
Examen reporté au 29 août 2016. En effet, c'était la veille d'autres examens importants et je n'ai pas eu d'autre choix que de reporter ce rendez-vous...

15 juin 2016 : Spécialiste :
Troisième rendez-vous avec la doctoresse. Elle m'accueille avec un grand sourire et me dit que ça lui fait plaisir de me revoir ! Et bien, moi de même ! Nous entrons dans son bureau, puis elle m'annonce qu'elle n'a eu que des retours positifs de la part de la diététicienne et de la psychologue. Elle me demande ensuite des nouvelles sur l'alimentation : je lui explique donc tous les changements, elle a l'air très contente. Puis le moment de la pesée : j'ai effectivement perdu du poids, pas assez à mon goût mais elle m'a très vite rassuré en m'expliquant qu'il ne fallait pas oublier que c'était ce poids de perdu, moins tout ce que j'aurais pris en plus sans mes changements alimentaires. Un bon point. Puis, elle me regarde droit dans les yeux et me dit : bon, on passe à la prochaine étape maintenant ? Je vous prend un rendez-vous avec la psychiatre ? (Vous savez, c'est celle qui donne le "OK" pour l'opération). A ce moment-là, c'est un véritable feu d'artifice dans ma tête. Elle me demande si ça me convient, je lui répond que oui, évidemment. Ce sera la psychiatre qui me contactera pour fixer un entretien. Puis, elle m'annonce avec un grand sourire qu'en même temps, nous allons prendre rendez-vous avec le chirurgien (là c'est le bouquet final, j'en verse même quelques larmes, je me sens très bête)...   Lors de ce rendez-vous, il y aura donc le chirurgien, la spécialiste, mais aussi la nutritionniste et la psychologue. Donc voilà, je repars de chez elle avec 2 rendez-vous et le troisième à venir soit : Psychiatre, prise de sang et chirurgien !!! A partir d'octobre, je sens que ça va aller très, très vite ! Je suis H-E-U-R-E-U-S-E !

25 août 2016 : Psychiatre :
Voilà, examen psychologique fait ! Il consistait simplement à aller voir une psychiatre et lui expliquer ma vie. Le rendez-vous a quand-même duré 1h30 (oui, oui !), mais au moins, j'ai son feu vert. Bien entendu, elle va transmettre son rapport à la spécialiste, mais tout semble en ordre :).
 
29 août 2016 : Gastroscopie :
Lundi passé était le jour de mon entrée à l'hôpital pour une gastroscopie. Examen très rapide (il me semble qu'il dure 20mn) et traité en ambulatoire, sous anesthésie générale. Aucune douleur au réveil, juste une légère quinte de toux lorsque je respirais trop profondément. Le médecin a également vérifié qu'il n'y avait pas de bactérie dans mon estomac et le test est négatif, donc pas de traitement spécifique qui pourrait repousser l'opération ! Tous les tests sont donc OK, il ne manque plus que la prise de sang en octobre pour voir si j'ai des carences et ensuite... le fameux rendez-vous tant attendu avec le chirurgien pour avoir l'avis final, et peut-être même une date ! J-56 !
 
31 octobre 2016 : Chirurgien :
Et voilà, le rendez-vous avec le chirurgien est enfin arrivé. Je ne vous ai pas posté d'article plus tôt car j'ai eu besoin d'avaler "la pilule" comme on dit, avant de pouvoir vous écrire plus sereinement.
Arrivée dans le bureau (avec une attente de 35mn...), la spécialiste la diététicienne, la psychologue et le chirurgien me reçoivent. Tout commence par un débriefing de ma situation, du poids perdu et des analyses sanguines que j'avais effectué la semaine précédente. Visiblement vraiment ravis, la spécialiste prend la parole pour m'expliquer que, comparé aux dernières analyses, je n'ai plus de pré-diabète, encore un léger pré-cholestérol et foie gras mais plus aucune carence ce qui est en soi un gros progrès. Puis, vint le moment où le chirurgien prend la parole. Il me félicite pour la perte etc,... puis en vient à la question qui fâche :
- Mais, Madame, pourquoi souhaitez-vous vous faire opérer ?
- Heu... (Je sens la question piège à plein nez) Pour ma santé avant tout...
Petit sourire de sa part... Puis :
- Mais, Madame, la cigarette vous rend-elle en meilleure santé ?
Arf... Démasquée...
Il m'explique donc qu'il est INDISPENSABLE qu'avant de me faire opérer, j'arrête totalement de fumer et que je sois "à jeun de nicotine" au minimum 30 jours avant l'opération... PATATRA ! DANS TA FIGURE COCO ! 
Bon, au moins me voilà avertie... Je les regarde incrédule et dis : Si je comprends bien, vous me demandez de perdre du poids, puis d'arrêter de fumer sans reprendre de poids ? La réponse est oui, c'est ce pourquoi la nutritionniste et la psychologue m'aideront dans les temps à venir. Je demande ensuite au chirurgien de quand-même me fixer une date pour me motiver, avec l'appui de ma psychologue qui pense que ce serait bien pour mon mental (Le mental ? Quel mental ? A ce moment-là, je n'ai plus de mental), mais c'est un non catégorique. La décision d'arrêter de fumer doit venir de moi et de moi seule, je ne dois pas être influencée par une date... Mais en même temps, si je n'arrête pas de fumer, je ne pourrai pas me faire opérer donc au final c'est un peu sans queue ni tête...
Et pourquoi arrêter de fumer allez-vous me demander ? Hormis pour ma santé, c'est parce que fumer provoque des ulcères à l'estomac et que mon estomac sera beaucoup plus fragile. Comme expliquait le chirurgien, même si une rechute n'est pas écartée, il faut au moins que j'arrive à l'opération sans ressentir le besoin ou l'envie de fumer ce qui forcément réduira le risque de reprise de cigarettes après opération. Il n'y a bien sûr pas de substitut telle que la cigarette électronique. Stop c'est stop. Le point positif est que je n'aurais plus d'entretien avant l'opération. Une fois que la psychologue saura que j'ai arrêté de fumer pour de bon, elle contactera le chirurgien qui me fixera une date. Il faudra par ailleurs que je vois la spécialiste 3 mois après l'opération. 
Même si je ne vois que des avantages à arrêter de fumer, je dois dire que là, j'ai été très surprise. Moi qui m'attendais à sortir de ce rendez-vous avec une date d'opération, on me demande, après m'avoir demandé d'arrêter de manger et de boire des boissons sucrées, d'arrêter la dernière chose qui me "réconforte"...
Et bien soit, que le challenge commence... J'y arriverai un jour à cette @#“*Ç%& d'opération !
 
8 novembre 2016 : Psychologue
Suite à mon entretien pas très glorieux (avouons-le) du 31 octobre, j'ai eu un rendez-vous avec ma psychologue. Je lui ai expliqué que je n'y comprenais plus rien, que j'avais été drôlement prise au dépourvu lors de ce rendez-vous, que je me sentais quelque peu abandonnée car que j'arrête de fumer dans 3 mois, 6 mois ou 2 ans, ils n'en avaient finalement pas grand chose à faire et que j'avais l'impression de faire du sur-place... Elle m'a gentiment expliqué que la diététicienne, la spécialiste et elle-même n'étaient pas au courant que le chirurgien allait m'imposer cette condition sine qua non et qu'elles aussi avaient été surprises. Nous avons donc bien discuté de l'évolution, et j'ai quelque peu fait ressentir mon besoin d'avoir une date - ne serait-ce que pour l'annuler un mois avant - pour me donner un objectif et une motivation car là j'avançais dans le vide. La psychologue, comprenant très bien mon point de vue, a donc proposé une prise de contact avec la spécialiste pour parler de mon cas car elles n'en avaient pas encore eu le temps après ce fameux 31 octobre... Et je vous laisse avec un autre article, car si vous avez vu l'avancées des rendez-vous à venir, vous avez dû avoir une petite surprise ;-) 
 

Et voilà, c'est tout pour le moment !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Esmeralda 29/03/2016 09:20

Bonjour
Je viens de parcourir un peu ton blog et je te trouve très courageuse de te lancer dans cette démarche, il n'y a pas de marche arrière possible avec ces interventions
Super pour ton rdv dentiste et tous les autres ... Bizzzz
A bientôt

CocoNut's 01/04/2016 22:40

Merci :) certains penseront que c'est une baguette magique, mais c'est loin d'être le cas ;) A bientôt !