Evolution #4 - Oops ! I did it again...

Publié le par CocoNut's

Evolution #4 - Oops ! I did it again...

Vous avez la chanson en tête ? Non, ne me remerciez pas.

Le dernier article date de fin octobre... Aie ! Et pourtant, j'en ai des choses à partager ! 

Reprenons depuis le début : Dans mon article du 17 octobre, je vous disais que j'avais perdu de la masse musculaire. Je devais revoir mon chirurgien le 15 novembre et je vous avoue que j'avais un peu mal au bide de l'entendre me faire la morale ou je ne sais quoi... Je vous  résume cet entretien et vous partage son "schéma" que voici ci-dessous et que je vais essayer de vous traduire... Hum...

Evolution #4 - Oops ! I did it again...

J'arrive chez lui en pesant 88 kg. Selon ses calculs, j'aurais du peser à long terme 108 kg mais son objectif était que je pèse entre 100 et 92 kg à la fin de la perte donc, selon ses termes, objectif largement atteint pour lui. Bon... Très bien s'il le prend comme ça c'est tout bénéf' pour moi.

Puis il analyse les résultats communiqués par l'endocrinologue. Comme à son habitude, ce cher docteur n'a jamais les réactions auxquelles je m'attends. Il dessine un tableau (à gauche de l'image) et je ne vais pas le détailler comme lui mais il m'explique concrètement que j'ai en tout 10.5 kg de masse musculaire de plus que la population moyenne de femmes de mon âge et qu'en somme, je dépasse de 3.5 kg la courbe (le petit point gribouillé en haut, c'est moi !). Pfiou, j'ai encore de la marge. Pas de remise à l'ordre.

Ensuite, vient le moment de décider de ce que je vais faire pour les mois à venir. Il m'annonce que j'ai deux possibilités :

  1. M'arrêter de perdre ici (selon lui, ça se contrôle...) et avoir la possibilité de vagabonder avec 2000 kcal par jour sans prendre de poids. En bref, un jour de repas de fête sur deux ce qui, selon ses termes, est rare.
  2. Perdre encore 5 kg mais contrôlés afin que ce soit bien de la masse grasse, ce qui signifie faire un challenge sur 4 mois à l'aide d'un programme particulier de sport et de contrôle de calories (1500/jour) avec un certain nombre de protéines à ingérer au quotidien pour arriver en tout et pour tout à 84 kg, pas moins. Il insiste bien sur le fait qu'il faut faire le tout en 4 mois maximum et ne pas prolonger cette méthode. Soit.

Ayant envie de tonifier mon corps, j'accepte tout en lui disant que je commencerai en janvier car je pars en vacances la semaine qui suit et donc pour le fitness, le contrôle et tout le blabla --> c'est mort. Je repars donc de cet entretien ravie, lui aussi et c'est tant mieux.

Evolution #4 - Oops ! I did it again...

Puis, voici le moment du départ en vacances. La chaleur, le soleil, la mer... Et la nourriture !!! Seigneur, qu'est-ce que j'ai pu manger ! De tout, absolument tout. Le seul souci c'est que je n'avais pas de balance là-bas donc impossible de contrôler si il y avait une prise de poids ou non. Mais bon, j'ai quand même continué à manger, ce n'est pas pendant les vacances qu'on se prive ! Puis le retour. Puis la balance. Puis le drame. Oui, un drame. J'avais perdu du poids. Un peu trop pour seulement trois semaines. 83.6 kg. Soit -4.3 kg. C'est ironique me direz-vous, mais pas du tout. Après ma discussion avec le chirurgien, je n'étais plus censée perdre autant, je devais arriver à 84 kg maximum et grâce à son truc muche. Et surtout, je m'étais stabilisée pendant deux mois à 88-89 kg. Puis je réfléchis à ces vacances et je me rends compte que je n'ai pas pris mes collations régulièrement, pourtant j'ai mangé lorsque j'avais faim comme à mon habitude. Mais ça ne devrait pas venir de ça sachant que c'est pareil ici.

Evolution #4 - Oops ! I did it again...
Evolution #4 - Oops ! I did it again...

Bon, on laisse passer, avec les fêtes c'est possible que je reprenne. Mais que nenni ! Après un séjour de deux jours avec ma soeur à manger régulièrement - même plus que régulièrement... - je me re-pèse. Et merde, je fais 82.5 kg ! Et là, je me rends compte du "revers de la médaille" : Mon entourage s'inquiète. C'est bien une première qu'on s'inquiète parce que je perds trop de poids. Enfin non, pas que j'en perde trop en soi, mais trop vite. Mais le problème c'est que moi aussi ça m'inquiète ! Alors oui, c'est l'hôpital qui se fou de la charité mais j'ai l'impression de ne plus avoir de contrôle sur mon corps et j'ai peur de perdre du muscle et non pas de la graisse et peut-être même de développer d'autres carences et, et, et ! 

Bon, on se détend et on reprend les choses en main. Pour l'instant, je laisse couler et je fais sûrement une erreur mais c'est celle qui me paraît le mieux : Je m'oriente vers des aliments riches. De plus, j'essaye au maximum de refaire des collations. Ensuite, j'ai rendez-vous lundi pour ma prise de sang des 9 mois puis le 18 janvier avec l'endocrinologue pour l'examen. Je verrai avec elle à ce moment-là si c'est normal et s'il faut retourner voir ma diététicienne pour apprendre à me faire des repas plus consistants ou que sais-je. Et pour finir, j'irai quand même me réinscrire au fitness la semaine prochaine. Ça ne peut pas me faire de mal.

Enfin, on verra bien à ce moment-là et je n'attendrai pas deux mois pour vous réécrire un article... Il faudrait d'ailleurs peut-être que je songe à refaire des photos pour les avant-après...

Des bisous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article