Chirurgien - Rendez-vous des 1 an

Publié le par CocoNut's

Chirurgien - Rendez-vous des 1 an

Hey !

Le 18 avril, j'ai revu mon chirurgien pour le bilan des un an. Bon, je vous averti déjà que cet article va être assez court.

Rendez-vous top, chirurgien vraiment plus que très content du résultat. Selon lui, là je devrais commencer à stagner (je perds encore un peu mais ça se compte en centaines de grammes).

Je devrai tout de même prendre rendez-vous pour une échographie de ma vésicule biliaire même s'il n'y a pas de symptômes pour l'instant car visiblement, après une forte perte de poids, il y a des possibilités d'ablation. D'ailleurs, certains chirurgiens la font au moment même de l'opération bariatrique.

Puis, la question fatidique : Un chirurgien plastique à me conseiller ?

J'avoue que je n'aurais pas imaginé poser cette question un jour. Car, en réalité, je n'y avais jamais songé. Donc pour l'instant, c'est clairement et simplement une prise de renseignements, voir les différentes possibilités qui s'offrent à moi, sous quelle forme et j'en passe.

Bien que je n'ai pas réellement à me plaindre de ma peau qui s'est relativement bien remise (je peux largement vivre avec et elle ne m'embête absolument pas au quotidien), je vous avais dit dans un précédent article que ma poitrine avait plutôt morflé.

Alors je commence à envisager une reconstruction mammaire mais j'aimerais avant tout avoir le plus de renseignements possible avant de prendre une décision. Ben oui, parce que me refaire une poitrine au top pour la foutre (excusez-moi du terme) en l'air avec des grossesses par la suite, c'est bof.

Et avoir une idée du coût de cette intervention, surtout vu le prix des opérations en Suisse et sachant que ce n'est pas remboursé. La question se posera certainement (en privé bien sûr) de est-ce qu'il vaut mieux se faire opérer ici ou à l'étranger, les pour, les contre, etc.

Sur ce, j'ai mes précieuses petites coordonnées, maintenant reste à contacter ce chirurgien plastique !

Des bisous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article